Blackkklansman

La folle épopée

Réalisé par Spike Lee
Avec John David Washington, Adam Driver, Laura Harrier
USA – Biopic, comédie
Sortie en salle : 22 août 2018
Durée : 2h 16min 

Kezako ?

Lorsque Ron Stallworth, un jeune policier afro américain de Colorado Springs, lit une petite annonce du Ku Klux Klan dans le journal, le moment est venu pour lui de se lancer une croisade. A travers un audacieux coup de poker, il arrive à créer un personnage qui porte sa voix et les traits de Flip Zimmerman, son collègue d’origine juive. Tous deux vont alors malicieusement infiltrer « l’  Organisation », afin de déjouer leurs projets.

La critique de Marcellin – 3/5

Après plusieurs films plus ou moins bons, Spike Lee revient en force. Exploitant les rouages d’une histoire insolite mais pourtant vraie, le réalisateur plus qu’engagé nous livre une œuvre dynamique et délicieusement incorrecte. Il arrive à osciller entre humour léché et militantisme assumé. Mais c’est là où le cinéma de Lee pêche pour un spectateur tel que moi, il ne laisse rien au hasard, et ne permet pas de s’ouvrir à la réflexion tant son parti pris est orienté. De plus, les transitions entre frappes humoristiques et instants dramatiques sont peu subtils, ce qui nous laisse penser que le réalisateur a eu du mal à s’accorder sur son sujet. Les personnages du KKK manquent cruellement de subtilité, même sous l’ère Trump, ils auraient mérité plus de relief afin de donner un crédit plus marqué au film. De l’autre côté, Spike Lee nous délivre un hommage sublime à sa communauté. A travers une mise en scène pointilleuse et soignée, la dimension émotionnelle s’abreuve de plans magnifiques, et mettant en avant toute une époque, un combat, une union. Rythmée par une bande originale électrisante, Lee utilise les codes propre à une époque bercée à la fois par une cool attitude,  aussi bien que par une colère, que l’on constatera, à la fin du film, toujours plus vivace.

Même si il subsiste des imperfections certaines, Blackkklansman arrive à nous charmer de manière évidente par son groove, sa simplicité et son esthétisme au millimètre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :