A Knight of Seven Kingdoms – Game of Thones 8×02

And now my watch begins…

Tin Tin Tintintin Tin… Vais-je un jour me lasser de ce générique ? Rien n’est moins sûr maintenant qu’il est évolutif. De retour à Winterfell pour un épisode complet, centré sur les préparatifs de la bataille. Game of Thrones se drape pour l’occasion d’une aura crépusculaire, reléguant les héros à l’arrière plan pour donner aux nombreux seconds rôles une derrière occasion de briller. La série dresse un très beau parallèle entre les personnages contemplant leurs propres fins et les acteurs constatant celle d’une époque. La série se meurt, elle le sait et en dresse un portait presque poétique. Par ailleurs, on retrouve les grands dialogues jubilatoires qui ont contribué à son succès avec un épisode certes bavard mais redoutable dans sa gestion de la tension. On passe progressivement de l’impatience à la mélancolie qui précède la bataille, une forme d’ennui née de l’attente et qui doucement se mue en angoisse.

Les TOP 
– ON A VU FANTÔME !
– Encore des retrouvailles bien ficelées : Sansa/Theon, Tyrion/Jaime/Brienne, Jon/Tormund/Brienne etc.
– Tous les dialogues de l’épisode sont brillants et nourrissent des relations bien nuancées. La dynamique des frères Lannister par exemple, comme ceux de la Garde de Nuit qui partage une dernière veillée sur un mur ou encore la « réunion de famille » entre Arya, le Limier et Béric.
– Les jeux de pouvoir et de faux-semblants entre Sansa et Daenerys.
– La scène magnifique du dernier repas de la dernière picole devant le feu de cheminée et tout ce qui s’ensuit : discussions et chamailleries dont le point culminant reste l’adoubement de Brienne et le chant de Podrick, « Jenny des Vieilles Pierres » (tiré des livres et magnifiquement interprété par Florence and the Machine en conclusion).
– Tormund ! Juste Tormund !

Les BOF 
– On n’a pas beaucoup vu Fantôme…
– La relation Arya/Gendry qu’à titre personnel je trouve un peu malaisante.
– Si c’était une bonne idée de mettre Jon en retrait pour lui laisser le temps de digérer l’info, l’annonce de sa parenté à Daenerys est un peu légère.

Les FLOP
– ON VEUT PLUS DE FANTÔME – et pas seulement pour le faire claque siouplait !
– Rien du côté de Cercei… Comme il est peu probable de la voir réapparaître dans l’épisode suivant, espérons que les trois derniers nous donneront encore de quoi aimer la détester.
– Varys, l’araignée invisible !
– Qu’est-ce que les traducteurs ont fumé ? Ils changent carrément le sens des dialogues par moments ! (oui, je regarde l’épisode en VO ET en VF)

La semaine prochaine, fini l’attente, place à la guerre avec son lot de pertes dont certaines ont été teasé plus ou moins subtilement… Je parie sur Vert Gris pour la première victime ! Valar morghulis…

par Eugénie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :