Captain Marvel

Captain Obvious

Kezako ?

Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

La critique d’Eugénie – 6/10

Dernier épisode solo avant l’apothéose collégiale Avengers: Endgame, attendu pour le 24 avril, Captain Marvel a une triple fonction : Proposer le premier personnage PRINCIPAL féminin du MCU, amorcer la conclusion de la phase 4 et introduire un nouveau super-puissant-héros pour prendre la tête de la franchise après Endgame. Des attentes lourdes et des bandes-annonces léchées qui laissaient présager le meilleur après le très bon Infinity War, mais délivrent un long-métrage écrasé par le poids de sa fonction et le conformisme de son genre. Captain Marvel n’est pas un mauvais film pour autant, il est juste, une fois de plus, très classique dans son fond et sa forme et n’a pour seul intérêt que son ambition féministe, même si le parti pris peut paraître un brin putassier au vu de l’actualité. Mais comme pour Black Panther, il faut savoir valoriser les bonnes intentions… dommage que l’exécution ne soit pas aussi réussie que pour ce dernier.

Parmi les réussites du film, on notera (comme d’habitude) la qualité des effets spéciaux malgré une réalisation sans intérêt. Côté humour rien à déclarer, hormis quelques gags déjà vus dans Avengers ou Thor : Ragnarok, la plupart des blagues s’appuyant cette fois-ci sur les années 90 et introduisant un sidekick qui ne tardera pas à devenir culte : le chat Goose !
Très bonne surprise également du côté des personnages secondaires, en majorité bien écrits et à l’excellent Samuel L. Jackson qui interprète un Nick Fury plus jeune et fun, sublimé par un rajeunissant numérique stupéfiant de réalisme. Le tandem façon budy movie entre l’agent du Shield et la guerrière de la Starforce Kree fonctionne à merveille et nous fait regretter de ne pas avoir eu un film encore plus axé sur cette dynamique, à l’instar de Black Widow et Captain America dans le Soldat de l’hiver, ce qui aurait offert plus de profondeur à l’héroïne.

Car les deux personnages les moins convaincants du long-métrage sont bien Carole Danvers ET de Captain Marvel !
La première est entravée par un scénario très statique, contraignant l’ampleur émotionnelle de son héroïne sous couvert d’amnésie traumatique mais finissant par donner l’illusion que le personnage n’évolue pas. Certes les mimiques et l’insolence de Brie Larson sont amusantes et rendent clairement hommage aux héros des années 90 (un petit air de Will Smith dans Independance Day) mais Carole, elle, manque trop de caractérisation et de nuances pour qu’on s’y attache.
Quant à Captain Marvel, elle souffre du syndrome de Superman. Sa toute-puissance devient gênante pour l’intrigue car les enjeux en sont d’emblée diminués et les combats trop aisés. Sans failles, il n’est point de dépassement de soi et sans dépassement, on ne peut donner vie au sens de l’épique. La force d’un héros se mesure à l’aune de ses faiblesses, et si Kal-El a la kryptonite, Clark Kent a les fragilités psychologiques d’un être humain, c’est pour cela que le public peut s’identifier à lui.

Captain Carole devra s’humaniser davantage si elle compte prendre la tête du MCU, au risque de perdre un peu de puissance et d’accepter une forme de fragilité qui, de fait, a beaucoup plus à voir avec l’humanité que la féminité…


Réalisé par Anna Boden, Ryan Fleck
Avec Bree Larson, Samuel L. Jackson, Jude Law, Ben Mendelsohn, Annette Bening, Lashana Lynch…
USA – Action, Science-fiction
Sortie en salle : 6 mars 2019
Durée : 2h 04 min 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :