Westeros en visite à Paris

Game of Thrones : The Touring Exhibition donne l’opportunité à tous les fans de parcourir le Royaume des Sept Couronnes et de voir de près les accessoires, les costumes et les décors authentiques de la série. Rendez-vous à PARIS EXPO, Porte de Versailles jusqu’au 2 septembre 2018.

 

La critique d’Eugénie – Game of « thunes »

Le samedi 9 juin 2018 – Game of Thrones c’est l’histoire d’une attente. Celle de la suite des bouquins déjà – m’est avis que George R. R. Martin va faire exprès de crever avant d’avoir fini sa saga (#ultimatetroll) – mais aussi de l’hiver. Six saisons complètes sur fond de « Winter is coming » avant de le voir finalement pointer le bout de son nez et une de plus pour permettre aux marcheurs blancs d’atteindre le mur… Et si Westeros est (enfin)  entré dans la longue nuit, il nous faudra encore attendre de nombreuses semaines pour en voir la couleur : la saison 9, composée de seulement six épisodes, ne reviendra pas avant 2019. Alors pour pallier l’attente des fans, HBO lance une nouvelle exposition comme os à ronger pour tous les « direwolves » impatients.

On ne va pas se mentir, replonger dans l’univers de la série presque un an après la saison 7 est un plaisir indéniable. Ce genre de visite met en lumière non seulement les costumes et les accessoires participatifs au réalisme d’un monde, mais aussi le travail incroyable des petites mains chargées de leur réalisation. Mais s’il est assez amusant d’intégrer son visage au Temple du Dieu Multiface ou d’escalader le Mur entre Sauvageons, l’exposition reste très très light par rapport à la matière de la série, et surtout à son prix.
La scénographie, même compte tenu de ses efforts, ne suffit pas à retranscrire la majesté des décors et les différents photocalls ne justifient pas les 20€ du billet (tarifs adultes). Entre l’entrée, les 6€ d’audioguide et les photos imprimées payantes, c’est à croire que les Lannister ont des dettes à payer, mais bon, c’est pas la Banque de Fer ici ! Par ailleurs, avis aux pigeons (dont nous faisons partie, vas-y roucoule Marcellin), si vous voulez votre portrait commémoratif sur le célèbre Trône de fer, pas besoin de faire la queue avec le photographe, vous en avez une réplique « gratuite » à la sortie (après la caisse évidemment) où vos smartphones feront très bien l’affaire.

Sympa mais rapide, fun mais pas donné, « The Touring Exhibition » est une bonne illustration du mauvais rapport qualité/prix qui dévalorise l’exposition : au final, ça casse pas trop pattes à un dragon !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :